blog-post-img-972

Murmures de la ville : street art sur grand écran au 104

Festival Paris cinémaOn vous avait prévenu qu’on posait nos valises au 104 les beaux jours venus.

Si nous attendons encore désespérément l’arrivée définitive des beaux jours, on va néanmoins craquer sur cette édition 2013 du Festival Paris Cinéma, qui propose au 104  Murmures de la ville, une série de projections autour de l’exposition Keith Haring, ayant toutes pour toile de fond le street art. En prime entrée gratuite pour les personnes munies de leur ticket Keith Haring.

Premier round prometteur ce dimanche à 16h30, avec le docu-fiction de Banksy Faites le mur qu’on reverra avec plaisir tant il nous avait séduit par son humour acide.

Retour aux origines de la culture hip-hop et du street art à 18h30 avec Wild Style de Charlie Ahearn, mettant en scène l’un des plus célèbres graffeurs américains, Lee George Quinones dans le rôle de Zoro, dans le Bronx des années 80.

Puis à 20h avec Downtown 81, nouvelle fiction à la frontière de la biographie et du documentaire, autour de l’univers et de la vie d’errance intense et frénétique de l’artiste Jean-Michel Basquiat.

Pour ceux qui auraient râté ce premier rendez-vous session de rattrapage le week end prochain, avec Chats Perchés, à 16h30, un documentaire de Chris Maker sur les traces du célèbre M Chat, puis à 18h30 Murs Murs, d’Agnès Varda ; la campagne de Jacques Demy et cinéaste de la nouvelle vague, prend comme toile de fond les immense fresques murales de la cité des Anges et les analyse comme autant de témoins d’un état d’esprit collectif de la cité, mais aussi d’une civilisation. La soirée s’achèvera à 20h30 avec les deux premiers épisodes de l’excellente série-jeu crossmédia The Spiral diffusée l’année dernière sur Arte. Le pitch : un mystérieux groupes d’artistes activistes emmené par un mystérieux street artist engagé, Arturo (un Banksy dans son style), dérobe six toiles de maîtres. Vous pouvez déjà en découvrir quelques ficelles sur le site d’arte  http://www.arte.tv/sites/fr/the-spiral/ où un blog fictif tenu par les « artistes » en retracent les principaux événements.

Dimanche prochain, deux autres films consacrés au graff et à la jeunesse. Avec à 16h30, Whole Train, on part sur les traces mouvementées d’un groupe de 4 jeunes graffeurs allemands, sans repères et affranchis de tous codes ou lois, qui vont rentrer en conflit avec un autre groupe pour le graff le plus extraordinaire. A 18h30, Gimme the loot d’Adam Leon, film tourné sans autorisations ni acteurs professionnels, nous fait suivre deux jeunes graffeurs new-yorkais  qui après qu’un de leur tag n’ait été recouvert par une bande rivale, se lance le défi de tagguer le Shea Stadium, obstacle à leur grandiose plan, il leur faut trouver 500 dollars pour les donner au gardien de nuit.

Le Centquatre 5 rue Curial, 75019 Paris
Murmures de la Ville, 30 juin, 6 et 7 juillet
Tarifs : 5 euros, gratuit sur présentation du billet Keith Haring

 

Articles similaires:

Pas de commentaire

There are no comments in this article, be the first to comment!

Leave a Reply

Rules of the Blog
Do not post violating content, tags like bold, italic and underline are allowed that means HTML can be used while commenting. Lorem ipsum dolor sit amet conceur half the time you know i know what.