Les jeux vidéo entrent au musée (2/2) : le MoMa choisit l’angle du design interactif

blog-1-img-356
09 juin

Les jeux vidéo entrent au musée (2/2) : le MoMa choisit l’angle du design interactif

Bon, il est vrai que la sélection est pour l’heure très restreinte… Qu’on se rassure, 40 autres jeux sont en voie d’acquisition dont pacewar! (1962), un assortiment de jeu sur console Magnavox Odyssey (1972), Pong (1972), Snake (la version originale de 1970), Space Invaders (1978), Asteroids (1979), Zork (1979), Tempest (1981),Donkey Kong (1981), Yars’ Revenge (1982), M.U.L.E. (1983), Core War (1984), Marble Madness (1984), Super Mario Bros. (1985), The Legend of Zelda (1986), NetHack (1987), Street Fighter II (1991), Chrono Trigger(1995), Super Mario 64 (1996), Grim Fandango (1998), Animal Crossing (2001), and Minecraft (2011)… Si Mario rejoint cette deuxième sélection, pas de Sonic, ni de...

blog-1-img-352
09 juin

Les jeux vidéo entrent au musée (1/2) : un Art, comme les autres?

flOw, un jeu de simulation de vie à l’esthétique léchée Le succès des récentes expositions consacrées au jeu vidéo et à son histoire (Game Story au Grand Palais, The Art of video game au Smithonian American Art Museum) a contribué à cette évolution des mentalités, y compris parmi les impétrants du monde de la culture. En 2011, la Cour Suprême des Etats-Unis (rien que ça...

Les inquiétantes dérives du marché du jeu vidéo

Ça s’était déjà un peu ressenti au travers de ce blog mais chez Mod&Wa, nous sommes amateurs de jeux vidéo (notre formation en création de jeux vidéo n’ayant sans doute définitivement pas arrangé la chose). Notre visite de l’exposition Game Story nous a rendus un peu nostalgiques d’un temps révolu où l’on passait des jours pour entrevoir la fin d’un jeu, où, même fini, on s’échinait pour atteindre les 100%, pour débloquer un personnage, un niveau, un costume ou une arme… en somme, une époque où, lorsqu’on cassait notre tirelire et qu’on dépensait les économies de plusieurs mois d’argent de poche, on en avait pour notre argent. Avec l’étude UFC Que choisir, on ne pourra désormais plus nous taxer de...